Skip to content Skip to navigation

La création de la ferme

 

Issu d'une famille à priori non paysanne mais néanmoins arrière-petit-fils de paysan, j'ai souhaité peut-être inconsciemment retrouver ou recréer ce qui s'était perdu pendant deux générations.
Petit garçon déjà, les travaux des champs et le monde paysan me passionnaient. Très vite j'y ai consacré mon temps libre, en allant donner des coups de mains ci et là, dans la campagne avoisinante, plus loin en Suisse romande, voire même à l'étranger.
Puis ne voyant pas comment je pourrais vivre de ce métier, n'ayant aucune exploitation familiale à reprendre, j'ai entrepris une formation sociale, autre centre d'intérêt.
Mais je n'ai pas pour autant quitté le monde de la terre. Il restait dans ma famille un hectare de terre agricole que j'ai pu obtenir en fermage et qui m'a permis de me lancer dans mes propres expériences en semant et en récoltant chaque année le résultat de mon petit lopin de céréales.
Très rapidement j'ai voulu aller plus loin, et c'est ainsi qu'au fil des ans j'ai constitué ma petite exploitation agricole. Partageant ainsi mon temps entre l'agriculture et le social. Après de nombreuses hésitations, j'ai décidé de me consacrer à 100% à mon exploitation agricole avec le projet de pouvoir en faire un lieu d'accueil social, persuadé que le retour à la terre peut aider à retrouver de nombreux repères.
C'est ainsi qu'en mai 2006 je plante mes premiers légumes et distribue mes premiers cabas hebdomadaires. Quelques temps après "Les Ares et Vous" vient identifier cette structure nouvellement créée.
De nombreuses heures de travail, de grosses doses de fatigue…les choses se mettent tranquillement en place
Dès l'année 2008, mon frère, Antoine, venant de finir son école d'agronomie, nous nous associons afin de permettre un équilibre entre volume de travail et volume de production. A un c'est bien, à deux c'est encore mieux!
 
Thomas